Deux ans…

Bonjour,

Hier, cela faisait deux ans que mon vélo de route n’était pas sorti pour user de la gomme. C’est une éternité.

Il est vrai que dans ce laps de temps, je n’ai pas beaucoup roulé. Il serait temps que je roule plus régulièrement.

Vu que j’utilise quasiment pas mon plateau de 50, j’envisage de rajeunir mon Cannondale en le passant en mono-vitesse 32 – 11/42. Ce choix est mûri et part du constat que je ne roulais jamais sur le grand plateau et que je jouais juste de mes rapports arrières; mes genoux ne pouvant pas emmener le 50 dents sans me provoquer de douleurs.

Le 34/32 était parfois trop juste pour « treuiller » mon quintal au sommet de quelques grosses bosses franciliennes. La sanction risque d’être pied à terre avec un vélo chargé en montant un col.

Si je regarde mes développements actuels que j’utilise sur le VTT, où je roule exclusivement avec le 32 dents et ce que donnerai un mono-vitesse 34 dents, je vois que nous retrouvons presque l’ensemble des développements disponibles sur le 32 et quelques uns du 22, qui me servent très rarement.

Après si on compare avec mon groupe compact présent actuellement sur mon route, on obtiens le résultat suivant :

On constate que je perd certes 4 rapports longs. Mais que je suis incapable d’emmener même sur le plat sauf en descente. Et je gagne deux rapports courts qui me permettront de plus facilement grimper au sommet des cols.

Dans cette configuration, je réduits encore la longueur des petits développements. En soit, ce n’est pas gênant car à une cadence de 80 tpm, cela me donnerait un peu plus de 30 km/h et je frôlerai les 35 km/h avec 90 tpm. Ces vitesses sont largement suffisantes compte-tenu de ma pratique.

Mon choix est fait, il ne me reste plus qu’à réunir le budget.

@ bientôt.

PS : Les graphiques des comparatifs proviennent de l’excellent site gear-calculator.

131 total views, 1 views today

Ce contenu a été publié dans Matériel, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire