C’est bon d’enchainer…

Bonjour,

Ce week-end fut encore une fois un week-end où j’ai pu enchaîner, grâce à ma douce Poupouille d’Amour, les sorties à vélo.

Vendredi, début de week-end

Vendredi, Chouille est passé nous voir pour son retour de vacances. Je lui ai proposé d’aller faire un petit tour de VTT dans la forêt.

Il a accepté et c’est parti pour un parcours totalement improvisé au sein de la forêt de Sénart.

Nous commençons notre sortie par aller voir la stèle en hommage aux aviateurs américains tombés en 1944.

Nous continuons notre circuit en nous rendant à Tigery. Au passage, nous croisons les préparatifs de la fête de la forêt qui aura lieu le dimanche suivant.

Chouille continue à me suivre et nous prenons la direction de Lieusaint où j’ai envie de lui faire découvrir le petit canal où j’avais croisé des oies, des cygnes, des ragondins et autres canards lors d’une précédente sortie.

P1030670

Nous retournons vers la D33 qui comme le vendredi précédent connait un trafic chargé qui en empêche une traversée en toute sécurité. Nous poursuivons donc vers Combs-la-Ville et ensuite Boussy-Saint-Antoine où l’on récupère la piste cyclable.

Mairie d'Epinay-sous-Senart

Le passage au niveau des oies d’Yerres qui ont commencé l’heure nuit, vu l’heure tardive, se fait sans soucis et nous poursuivons jusqu’au Mc Donald. De là, on récupère la rue Louis Delacarte qui nous ramène sur les hauteurs de Yerres.

Nous finissons notre périple par un petit bout de la rue Pierre Brossolette et le rond-point Pasteur.

Samedi, reprise de la route

En attendant de connaitre l’itinéraire de la Born To Ride 2018, je me suis dit que ce serait bien de ressortir « Black Runner », mon vélo de route. Il faut dire que plus de deux ans sans voir le bitume doit commencer à le déprimer.

Dans la semaine, j’avais déjà commencé à le préparer en refaisant le plein de liquide préventif dans mes pneus tubeless et en lui donnant un petit coup de lingettes nettoyantes.

Dans l’après-midi de ce samedi, j’ai repositionné l’éclairage arrière pour le rendre visible. J’en ai profité pour changer les feux arrières du vélo de ma Poupouille et celui de Chouille qu’on héberge dans le garage. Le vélo, pas Chouille…

Pour finir, je me suis élancé sur « Black Runner » en mode exploration vu que, pour cause de travaux, je n’ai pas d’internet à la maison pour préparer mes circuits et les télécharger dans le GPS.

Les premières sensations sont un peu étranges. En effet, la position de conduite du vélo de route est différente de celui du VTT, je suis un peu plus couché sur la vélo de route. Mais les sensations sont bonnes voire très bonnes. Ca roule presque tout seul.

Je prends pour commencer la direction de Pyramides et la piste cyclable dans la forêt de Sénart. Cette piste me conduit jusqu’à la Faisanderie où aura lieu la fête de la forêt. Les barnums se montent tranquillement. Moi, je continue vers Tigery.

A partir de Tigery, je rentre en mode exploration. Merci le GPS et le smartphone.

Etang à la sortie de Tigery

Pour commencer, je prends la direction de Saint-Germain-lès-Corbeil, puis de Saint-Pierre-du-Perray.

Lors de mon passage à Saint-Pierre-du-Perray, je me suis guidé vers la mairie au son des cloches de l’église qui annonçaient l’office du samedi soir.

Eglise de Saint-Pierre-du-Perray

Cette endroit de Saint-Pierre est très joli et plein d’oies étaient venus trouver refuge sur les petits ilôts du plan d’eau pour y passer la nuit.

Oies à Saint-Pierre-du-Perray

De là, je pars un peu en exploration de Carré Sénart, où les aménageurs de la voirie adorent faire des pistes cyclables qui se terminent dans un champ. Ils ont du trop se documenter sur le gravel 😉

Ambiance champêtre à Carré Sénart

Un pilote de planeur RC faisait sa petite séance d’entrainement que je me suis permis de filmer un peu. J’ai encore du boulot pour devenir un grand cinéaste 😀

Signalétique courante à Carré Sénart

Je poursuis ma route vers Savigny-le-Temple où je rentre de plein pied dans l’aventure extrême : « jeunes plein d’avenir » faisant des roues arrières sur des motos de cross sans casque et avec la cagoule, scootéristes sans casque ni cagoule, familles ayant des problèmes d’audition se promenant sur la piste cyclable, etc…

Mon petit plaisir, avoir lancer un « amateur » à un petit jeune qui voulait me faire une démo de basket quand j’arrivais à son niveau. Il a laissé s’échapper son ballon 😀

Je poursuis ensuite en direction d’Ourdy et de Réau pour retrouver des routes plus roulantes et propices aux nombreux kilomètres/heure.

Campagne prés de Réau

Grande ferme seine-et-marnaise près de Réau

Dans Moissy-Cramayel, je rejoins la gare en passant par l’avenue de l’Europe. Un petit sourire s’est peint sur mon visage au niveau de cette avenue. Mais je garde la raison pour moi.

Spectacle solaire au dessus de Tigery

A Lieusaint, je croise un restaurant japonais qui a un nom tout destiné à mon état d’esprit : Otaké. Oui, j’étais au taquet pour prendre du plaisir sur le vélo.

Street art à Lieusaint

Je repasse à Tigery pour rejoindre la piste cyclable qui me mène à la Croix de Villeroy. Je fais une pause pour retirer mes verres polarisés de mes lunettes vu que la luminosité avait bien baissé. C’est cool de rouler de nouveau avec la lumière du SON. C’est le début de ma préparation 😉

Superbe soleil couchant sur Tigery

La fin du parcours se passe sans problème. J’envoie le plus de watt possible pour ne pas trop traîner sur la route. Je savais qu’une délicieux repas m’attendait à la maison. Merci mon Amour.

Au final, je suis très content de cette reprise. Je sors tout de même un 48km en 2h40. C’est ridicule pour un patapon, mais pour une lopette, c’est presque excellent :p

Dimanche royal

Ce dimanche fut un dimanche royal vu que nous sommes allé à la rencontre des aigles royaux à Provins.

Au niveau de l’Office de Tourisme ou des stands pour acheter les billets pour les deux spectacles : Le Donjon des Aigles et la Légendes des Chevalier, l’accueil a été souriant et chaleureux.

[Mode Pas content ON]Par contre, si un jour vous allez à Provins, éviter la crêperie « Mammy Gateaux ». Nous avons acheté trois galettes jambon fromage qui nous ont été servi de manière peu aimable et en se demandant si l’hygiène était bien présente. Sans compter que les ingrédients étaient dignes du rayon low-cost d’une grande surface… Cette crêperie est un attrape-touriste.[Mode Pas content OFF]

Le spectacle de fauconnerie est vraiment un superbe spectacle que je vous recommande fortement.

Le spectacle des chevaliers est très bien avec une belle histoire et des cascadeurs équestres de très bon niveau. La mise en scène pourrait être revue pour donner encore plus de spectaculaire.

Au final, ce fut une très bonne après-midi improvisée.

@ bientôt.

115 total views, 1 views today

Ce contenu a été publié dans 2017, 2017, Gravel bike, Randonnée, Randonnée gravel. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire