Géocaching en forêt de Sénart

Bonjour,

Hier, j’ai organisé une sortie découverte du géocaching pour Pierre en compagnie de Chouille.

C’était une première visite de Pierre sur nos « autoroutes » forestières 😀

Nous commençons donc par un petit single que je prends classiquement à mes départs par la forêt avec le VTT. En cette saison, c’est très beau car la nature a tapissé le tracé de mille et une feuilles dorées.

A la sortie de ce single, nous faisons une première pause pour la première cache de Pierre. Chouille et moi l’avons déjà loggué deux mois avant.

Nous repartons en direction d’une nouvelle cache pour nous trois. Un grand bravo pour le créateur de cette cache qui l’a vraiment bien intégrée dans l’environnement. Chouille a un oeil de lynx et l’a vite repérée. Nous validons donc tous les trois la cache Entre la Pelouse et la Foret (GC5X36B).

Pour éviter de trop se refroidir, nous repartons vite en direction de la cache suivante. Après hésitation, je prends un parcours qui nous évite de jardiner dans un chemin peut emprunté. Pierre était chaud pour le prendre. Je m’en excuse de l’avoir priver de ce plaisir.

Nous arrivons sur notre troisième cache de la journée. Deux mois plus tôt, Chouille et moi ne l’avions pas trouvée. A trois paires d’yeux et de mains, nous avons réussi à la débusquer. Nous pouvons donc logguer la cache [GS]Chêne sessile – parcelle 26 (GC3Y6RY).

La cache [GS] Alisier torminal nous a vu venir la visiter pour la deuxième fois en deux mois. Pour Pierre, c’était une première et il a pris plaisir à la chercher.

Ensuite, nous partons en direction de la cache [GS] Erable plane (GC3Y6RY) que nous trouvons après une bonne recherche. Il faut dire que les GPS des smartphones sont loin d’être aussi précis qu’un vrai GPS 😉

La cache suivante fut bien plus simple à trouver car cette drôle de construction (GC3Y4KY) ne passe pas inaperçu dans le paysage. Au moment de notre arrêt, une cavalière nous croise et nous remercie de nous être arrêté pour la laisser passer.

De là, nous partons vers une nouvelle cache qui correspond à une oeuvre d’art en fôret : The Gate (GC3Y0QZ). La recherche de cette cache fut l’occasion de croiser une famille d’autres chercheurs… de champignon. Nous avons discuté quelques minutes de nos loisirs respectifs. La dame nous a indiqué qu’il y avait la Trans’Montgeronnaise le 03 décembre prochain.

Lors de notre discussion, la pluie non prévue fait son apparition et nous mouille un peu. Malgré cela, nous partons auprès de notre arbre qui correspond à la cache suivante (GC12PF7).

Pour finir notre quête de cache du jour, nous partons à la rencontre de l’envahisseur venu du Pays du Soleil Levant : la Renouée (GC3Y6TQ).

Merci à Pierre et Chouille de m’avoir accompagner pour cette courte sortie VTT qui fut un bon intermède ludique dans ma préparation pour la Born To Ride 2018.

@ bientôt

62 total views, 2 views today

Ce contenu a été publié dans 2017, Geocaching, Randonnée, Randonnée tout-terrain. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire