Balade en forêt

Bonjour,

Hier, dimanche 5 août, je suis remonté sur mon vélo pour aller me promener dans la forêt de Notre Dame.

En effet, j’ai décidé de faire une infidélité à la forêt de Sénart pour aller voir comment c’est ailleurs.

Je me suis donc tracé sur Komoot, un petit parcours de 48 km me permettant d’aller rouler sur les terres d’Olivier Raffy, un membre de Vélotrainer.

Je commence par cheminer dans les jolies rues de Montgeron qui a des endroits forts jolis et bucoliques.

Par contre, les communes du Val d’Yerres ont un peu de mal avec des infrastructures cyclables accessibles à tous les cyclistes, qu’ils soient couchés, droits, en tandem ou avec une remorque à bagage ou à enfant. C’est dommage. Voici un petit florilège de ce que j’ai croisé sur mon chemin aujourd’hui.

Et je ne parle pas de l’entretien des pistes cyclables qui ont le mérite d’exister. Mais quand on voit la photo suivante, on est en droit de se dire : « est-ce qu’on laisserait un arbre empiété sur la chaussée si c’était une voie pour voiture ? »

Mais fort heureusement, ces petits problèmes d’infrastructures ne m’ont pas empêché de profiter de ma sortie.

Au détour d’une rue, mon regard est attiré par un mur ancien avec du texte à l’ancienne. C’est ainsi que je tombe sur les anciens bains-douches de Montgeron. Nos communes recèlent encore de nombreux clins d’œil au passé.

Sur les bords de l’Yerres, je fais une panoramique du ponton d’observation de la plaine.

Mon Sobre m’emmène sur de nouveaux chemins à la conquête du Mont Griffon ou plutôt de ses premières rampes LOL.

J’arrive alors à un petit coin d’herbe sur la commune de Yerres où ont été plantés les arbres liés aux bébés de l’année 2010. D’un côté, vous avez un panneau localisant chaque arbre et leur essence.

Et de l’autre, vous avez les arbres.

A quelques hectomètres de ce coin de verdure, le château du Maréchal de Saxe impose sa silhouette au bout de son allée.

Mon GPS me fait prendre la piste cyclable longeant la Nationale 19. Celle-ci me fait passé très proche du futur tunnel de contournement de Boissy-Saint-Léger tant attendu par les habitants des environs.

La mairie de Boissy se présente ensuite à moi pour se faire tirer le portrait. Mais sans grand angle, c’est difficile de tout faire rentrer dans le cadre 😉

La fôret de Notre Dame m’accueille sur ses chemins et l’ONF fait de la communication pour les nombreuses animations qu’elle offre tout au long de l’année dans ses forêts domaniales.

Au détour d’un carrefour forestier, ma monture décide de faire un pause ainsi que son cavalier 😉

Le château des Marmousets s’expose dans la verdure.

Plus loin, après avoir visiter le complexe de modélisme départemental Jean Roy des Marmousets, une pause technique permet à mon Sobre de bronzer et aux fougères de prendre la pose.

A la sortie de la forêt, mon parcours me fait passer devant l’église de Lésigny dont le clocher se dessine sur fond de ciel bleu.

En poursuivant vers Férolles-Attily, je m’arrête prudemment pour faire une belle photo de la route ombragée.

En passant dans Servon, à quelques mètres sur la gauche après l’entrée de la commune, un magnifique transformateur s’expose à l’ombre.

Sur la fin du parcours, le sourire de votre serviteur en dit long sur le plaisir de la sortie.

Relive ‘Morning Aug 5th’

@ bientôt

428 total views, 7 views today

Ce contenu a été publié dans 2018, Gravel bike, Randonnée, Randonnée gravel. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire