A la découverte des chemins vers Boutigny-sur-Essonne

Bonjour,

Hier, j’ai proposé à Chouille de m’accompagner pour explorer les chemins aux alentours de Boutigny-sur-Essonne.

C’est une partie de l’Essonne que je ne connais que de nom. J’ai donc saisi l’occasion en ce jour de congé.

Nous nous sommes donné rendez-vous au parking de la gare afin de garer nos voitures tranquillement. En plus, en cette journée de pic de chaleur, nous avons trouvé de l’ombre.

Nous commençons notre balade à un rythme de balade. Je m’arrête pour faire quelques photos.

En direction de Vayres-sur-Essonne, nouvel arrêt photo pour le monument aux morts

Avant de prendre notre premier chemin en sous-bois, je shoote le paysage qui est très joli.

Le premier chemin est accueillant mais il se transforme vite pour moi en un enfer. En effet, la géologie du coin est faite de sable. Avec les chaleurs de ces derniers mois et l’absence de pluie, le chemin s’est transformé en jolie plage de sable fin. Avec mes pneus gravel et mes 115 kg, la progression doit se faire à pied.

Les fougères me permettent de faire une pause dans mon portage.

Car le chemin de sable continue.

Heureusement que la fin vers D’Huison-Longueville est plus roulante et nous mène vers un joli chemin à flan de côteau.

C’est quelques hectomètres plus loin, nous découvrons les raisons de ce sable présent à outrance.

La culture locale est très orientée vers les betteraves et le chanvre.

Vu que notre cheminement nous fait prendre le GR 1 et le GR 11, nous croisons de temps en temps des bancs en pierre qui invitent à la pause, mais pour le moment, elle ne s’impose pas.

Le chemin abandonne le sable pour le gravier. C’est parfait pour le gravel. 😀

Parfois notre progression nous fait échouer sur un chemin que même les agriculteurs ne prennent pas.

Nous faisons alors demi-tour pour retrouver des chemins classiques.

Ces chemins aboutissent souvent à de la petite route communale qui possède quelques pièges.

Notre avancée nous fait parfois passer devant des entrées de chemin que nous évitons de prendre sentant le piège du portage 😉

Le sable refait un peu son apparition

Puis, nous devons continuer via un petit chemin qui avec le talent d’un bon vttiste serait un super single. N’ayant pas ces talents, nous progressons à pied.

Notre balade nous propose parfois des chemins tellement ravinés que nous cherchons d’autres passages plus roulants et moins techniques.

Le sable fait son retour pour la dernière fois, mais quelle dernière fois 😀

Après un arrêt ravitaillement en eau au Lidl d’Etrechy, nous retournons à nos voitures par la route. Malgré que le revêtement rende mieux, je suis un peu déshydraté et je monte les bosses à pied. Pas top pour la moyenne 😉

A D’Huison-Longueville, nous croisons une belle demeure et un lavoir qui font une entrée dans ma collection de photos.

Le soleil a été présent pendant toute la sortie.

Au final, ce fut une très bonne sortie bien physique, mais riche en émotions.

Relive ‘Sortie à vélo l’après-midi’

@ bientôt

325 total views, 1 views today

Ce contenu a été publié dans 2018, Gravel bike, Randonnée, Randonnée gravel. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire