A la rencontre du Tour de France 2013 – Etape 13 – Tours > Saint-Amand

Bonjour,

Le vendredi 12 juillet était le jour de la 13ème étape entre Tours et Saint-Amand. Je me suis donc de nouveau élancé à la rencontre du 100ème Tour de France.

L’essentiel de ma sortie fut constitué de la traversée de l’agglomération tourangelle du Nord au Sud.

Cela m’a permit de croiser un vieux puit en pleine ville.

Vieux puit en pleine villeJ’ai aussi croisé la moderne gare terminus du tramway de Tours.

Gare terminus nord du tramway de ToursCette traversée m’a également permit de longer, de nouveau, la Loire et ses beaux paysages.

Cathédrale de ToursMagnifique tout simplementLa Loire ne fut qu’un des points de passage de ce parcours me menant à la rencontre du Tour de France. Au cours de ma balade, j’ai pu passé près des installations du parc des expositions du Tours.

En plus d’avoir surpris quelques véhicules de la caravane du Tour au repos, j’ai pu aussi prendre en photo une des parties de l’oval du Tours Speedway qui a permit de réaliser une grande première française voire européenne grâce à l’organisation de la première course sur oval de la Nascar Européenne.

Caravane du Tour en attente du départLe virage incliné du Tours SpeedwayMon périple m’emmène jusqu’à Chambray-lès-Tours et au delà. La commune s’est parée d’une décoration spécifique à l’événement.

Chambray-lès-Tours accueille le TourEn chemin, je croise ce bouquet de roses trémières.

Roses Trémières

Mon attente du Tour a vu l’arrêt à 50 m de Claire Pedrono, l’ardoisière du Tour pour attendre l’arrivée des coureurs. Elle était malheureusement un peu loin pour que je puisse aller lui demander un autographe 😀

Claire Pedrono, l'ardoisière du Tour de France

Après le passage rapide des coureurs, en leur souhaitant bonne chance vu le fort vent de face qui allait les attendre dans les plaines de la Beauce et de la Sologne, je repris mon chemin retour.

Sur l’Eurovélo 6, je croise un couple d’écossais, Ray et Jackie qui me demandent des informations sur la traversée de Tours. Vu que j’avais du temps, je me suis proposé de les guider jusqu’à la sortie de la ville pour les remettre sur le chemin de La Loire à Vélo. Ce fut une quinzaine de kilomètre très sympathique où je fut surpris par mon niveau d’anglais qui m’a permit d’échanger avec eux. Cette double traversée de la ville a entamé ma moyenne, mais qu’importe tant le plaisir de les guider fut grand.

17,174 total views, 1 views today

Ce contenu a été publié dans 2013, 2013, Randonnée, Randonnée route, Tour de France, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire