Petite résonance magnétique

Modern 3T MRI

Bonjour,

Aujourd’hui, mercredi 31 juillet, j’ai fait un petit tour de scanner pour mon genou droit.

Le centre d’imagerie m’a un peu fait pensé à une usine à radio. Les patients s’enchaînent. A Paris, il y a environ un scanner/IRM par arrondissement. Mais ça défile. Les rendez-vous se suivent et ne se ressemblent pas. Il y avait des mamies d’un âge certain, des SDF ayant malheureusement oublié la douche, et des gens comme moi.

Le docteur m’a bien accueilli, par contre les opératrices ont été plus impersonnelles. Les consignes étaient très techniques et un peu mécaniques. Mais l’essentiel était de faire un IRM de mon genou.

Pour moi, c’était une première d’aller dans le gros aimant. Vu que c’était le genou, j’avais le tronc en dehors de l’anneau. Seules les jambes étaient dans la machine. Le genou droit était bien immobilisé pour faire de belles images.

On vous met un casque pour diminuer le bruit. Car la grosse machine fait beaucoup de bruit. Cela occupe car ils sont variés. J’imaginais de vieilles imprimantes ou des marteaux piqueurs LOL

Après 10 minutes dans la grosse machine, je me suis rendu en salle d’attente pour attendre les résultats.

Le docteur qui m’avait accueilli m’appelle et m’explique rapidement ce qu’il a trouvé. Bonne nouvelle, l’ensemble des cartilages,  des ligaments et cie sont corrects. Mes douleurs viennent par contre d’un truc très chiant qui va me prendre du temps à soigner. Je souffre d’une inflammation sous-chrondale majeure accompagnée d’un épanchement intra-articulaire. Donc, je commence par un à deux mois de repos complet du genou. C’est-à-dire, pas de vélo, pas de sport et le moins de marche possible. Je dois aussi attendre le retour de mon rhumatologue pour bénéficier d’anti-inflammatoires.

Le chemin de la guérison risque d’être un peu long, mais une fois guérir, on pourra envoyer les watts vers Brest et l’au-delà 😉

@ bientôt.

19,148 total views, 1 views today

Ce contenu a été publié dans Santé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire