Destination la Seine

Samedi, j’ai profité du bel aprés-midi ensoleillé pour m’élancer à VTT sur les chemins du bord de l’Orge.

Je sais que ce n’est pas forcément le parcours le plus pertinent pour pouvoir rouler tranquillement. Les bords de l’Orge en une journée ensoleillée c’est un peu le périphérique en heure de pointe mais en mode piéton. Et pour mon malheur, une bonne majorité sont soit atteint de surdité (ils n’entendent pas ma sonnette, même à un mètre), soit de cécité (ils ne me voient pas arriver avec mon maillot rouge). Je ne parlerai pas des maitres qui laissent divaguer leurs animaux de compagnie. Mais bon, des cons, il y en a partout.

Cela ne m’a pas empêché de réaliser mon objectif : atteindre la Seine au niveau où l’Orge se jette dans celle-ci au niveau d’Athis-Mons. Je tiens à saluer le travail des communes pour cet itinéraire tantôt en site propre (sol stabilisé), tantôt sur de petites rues. Je ne l’avais pas réalisé de bout en bout depuis plus de quatre ans. J’ai été surpris par la qualité du travail, car les nombreux points noirs du parcours pour les cyclistes ont été gommés. Par exemple, sur la fin, un escalier a été remplacé par une belle rampe.

J’ai donc profité du temps pour faire de belles photos.

Tout d’abord, un incontournable du parcours au niveau de Longpont-sur-Orge : la basilique.

Plus loin, c’est un cygne bien isolé sur son île dû au manque d’eau.

Voici les « Portes de l’Essonne » près de Juvisy qui correspondent au pont de la Nationale 7 qui enjambe l’Orge.

L’embouchure de l’Orge qui se jette dans la Seine est masquée par la route qui surplombe la digne.

Mais le paysage autour est sympa à regarder.

Le pont de la ligne D qui passe la Seine.

En face, c’est Port Pourcel

Et là, c’est l’écluse d’Athis Mons.

Tout cela n’est pas loin du couloir de décollage ou d’atterrissage d’Orly qui se trouve sur les hauteurs.

Pour finir, j’ai repris une photo de la basilique de Longpont.

59,900 total views, 1 views today

Ce contenu a été publié dans 2014, Randonnée, Randonnée tout-terrain. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire