Allons vers l’Est

Bonjour à tous,

Dimanche 28 août, je suis parti en solo à la découverte de l’Est du Béarn.

J’ai commencé mon parcours en prenant une nouvelle route dans Pau qui m’a permit d’emprunter une voie verte très charmante.

Un chemin bucolique

En plein coeur de la ville, je tombe sur un jolie cadre bucolique. Je vous laisse faire votre jugement.


Un ancien passage à gué

Mes coups de pédales me font poursuivre mon périple en direction d’Idron. Ma curiosité me fait prendre une petite rue accueillante. Je ne savais pas que c’était un passage vers une autre dimension. Je vous laisse juger de cette nouvelle dimension.

La campagne magnifique

Ambiance rurale

En poussant en direction de Nousty, le Pic du Midi de Bigorre présente sa majestueuse silhouette.

Pic du Midi

Toujours dans la vallée, je croise un classique des campagnes françaises, un duo cheval/âne.

Duo cheval/âne

Voici qu’arrive le morceau de cette balade béarnaise. A Espoey, il faut grimper sur le plateau de Ger. Je me « treuille » lentement sur ces pentes à 6/7% et j’arrive en haut pour profiter d’une vue magnifique sur les Pyrénées.

Les Pyrénées

Les Pyrénées

Le retour vent dans le dos et en faux-plat descendant permet de bien faire remonter la moyenne et de flirter avec les 30/35 km/h. Que du bonheur.

De retour dans la plaine qui borde Pau, je crois un symbole des campagnes françaises.

La France chrétienne

Ainsi s’achève une belle balade d’un peu plus de deux heures de bonheur et de plaisir. C’est ça le vélo.

@ bientôt

 33 total views,  1 views today

Ce contenu a été publié dans 2022, Randonnée, Randonnée route. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.