La Vallée Heureuse…

Bonjour,

Hier, c’était la rentrée des classes.

J’ai profité d’avoir pris ma journée, pour accompagner notre fille en Moyenne Section, pour aller rouler avec mon épouse.

J’avais tracé un parcours via la Vallée Heureuse. Autant spoiler de suite, ce fut un vrai traquenard pour moi et mon niveau d’entrainement.

Le début du parcours fut tranquille. Nous avons cheminé vers les environs de la gare de Pau.

A Gelos, on prend la direction de Bosdarros. Le début de la Vallée Heureuse est « facile » en faux-plat montant. C’est juste la fin qui devient rude, très rude pour moi. Bien qu’avec mon VTT, j’ai lutté pour monter cette bosse.

Mais les paysages et la vue au sommet valent l’effort.

Plutôt que de partir vers Bosdarros, on prend la direction de Rontignon. Et là, nouvelle bosse toute aussi dure que la première. C’est là que je me dis qu’un nouveau vélo routier/longue distance est à réfléchir. En effet, avec « Black Runner », j’aurais eu du mal à grimper… sur le vélo.

Au sommet de Rontignon, la vue est toute aussi magnifique. C’est presque une valeur sûre dans la région. Quand tu luttes pour grimper très souvent tu as le droit à une double récompense : une vue superbe et une belle descente.

Et oui, car au sommet de la bosse, il faut bien redescendre. Que c’est jouissif de descendre à plus de 50 km/h. Un vrai bonheur.

Le retour se fait en plaine via Uzos. On passe même devant l’usine des produits de Françis Miot.

Sur le chemin du retour, nous savons qu’une côte à 15% est à franchir. C’était sans mon analyse de la carte qui nous permit de prendre un contournement bien plus cyclable.

Je reconnais que je l’ai monté à pied. J’étais un peu cuit du début de la sortie. Et je pense que je me suis mal hydraté. Malgré la chaleur, je n’ai bu qu’un bidon. Pour 2h00 de balade et d’efforts, c’est bien peu.

Une belle sortie où ma Wonder Poupouille m’a impressionné. Je suis fier d’elle.

Le parcours est un bon parcours étalon.

@ bientôt

 122 total views,  1 views today

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.